Data Protection Officer (DPO)

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point. Besoin d'un conseiller en orientation scolaire ? Découvrez nos supers coachs.

Data Protection Officer, le shérif du respect du RGPD.

Avec l’entrée en vigueur du règlement général pour la protection des données personnelles (RGPD) en 2018, les entreprises et organismes publics collectant et manipulant des données personnelles, pour des fins marketing par exemple, doivent respecter la législation, et c’est le Data Protection Officer (DPO) qui en est le garant.

Cette fiche vous aidera à mieux comprendre le rôle d’un DPO, à savoir quelle formation faire ou encore à connaître les compétences à acquérir pour exercer ce métier, grâce aux interviews de Charles, Stella et Chloé, tous les trois chargés de la protection des données personnelles de leur entreprise.

En quoi consiste le métier de Data Protection Officer (DPO) ?

Charles : Le Data Protection Officer (DPO) a pour mission de surveiller que l’entreprise pour laquelle il travaille, respecte bien la loi sur la protection des données à caractère personnel.

Stella : Il est garant de la sécurité et de la légalité des données que son entreprise exploite et manipule.

Chloé : C’est lui qui doit signaler tout manquement à la loi à sa direction et proposer des solutions correctives.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Charles : La dimension européenne de notre métier, qui est devenu obligatoire avec le RGPD, quelle que soit la taille de l’entreprise ou de l’administration. On doit maîtriser la totalité des lois européennes liées aux données pour qu’elles soient conformes.

Stella : J’aime faire un métier qui a du sens, comme on est amené à traiter des données très sensibles et que l’on veille à leur sécurité et leur utilisation. 

Chloé : La partie juridique, je pense ! On doit être au courant de tous les risques liés au non respect du RGPD.

Qu’est-ce que vous aimez le moins ?

Charles : Il faut continuellement être au fait des nouvelles législations et amendements liés aux données personnelles. Il faut une mémoire d’éléphant !

Stella : Il y a une grosse partie d’audit et d’analyse pour conseiller au mieux les entreprises sur la gestion de leurs données personnelles vis-à-vis des exigences du RGPD.

Chloé : Déployer le RGPD au sein d’une entreprise peut être une mission avec lourde en termes de gestion des collaborateurs. Il faut parfois s’armer de patience !

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Charles : Il faut absolument des compétences en cybersécurité et en informatique pour maîtriser le poste de DPO.

Stella : La polyvalence ! On est amené à avoir diverses missions en lien avec les données et le droit.

Chloé : Des connaissances juridiques, notamment en droit des nouvelles technologies de l’information et de télécommunication, sont plus que nécessaires pour comprendre les enjeux liés aux données personnelles.

Quelles sont les formations pour devenir Data Protection Officer (DPO) ?

Les formations pour les métiers de la data sont données par des universités ou des écoles d’ingénieurs, à Bac+5 ou Bac+6. On se spécialise ensuite dans un poste précis, selon les stages et l’expérience.

Y a-t-il un concours ?

Il ne s’agit pas d’un concours à proprement parler mais d’un diplôme d’ingénieur à obtenir. 

Existe-t-il des écoles de Data Protection Officer (DPO) ?

Il n’y a pas d’école spécifiques, mais des écoles d’ingénieurs, qui sont spécialisées en statistiques et en data. C’est ensuite l’expérience et les affinités qui dirigent vers ce profil.

Quel est le salaire d’un Data Protection Officer (DPO) ?

Le salaire d’un Data Protection Officer varie entre 45 et 70K€, selon l’expérience et selon l’entreprise.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Charles : Il faut être droit et assez rigide. Comme on manipule des données sensibles, si leur utilisation n’entre pas dans le RGPD, il faut savoir le signaler.

Stella : Et savoir être force de proposition pour coller au mieux aux besoins de l’entreprise sans être dans l’illégalité.

Chloé : Il faut aussi savoir être rigoureux et réactif pour mettre en oeuvre les mesures de mise en conformité liées au RGPD.

Quel autre métier auriez-vous pu choisir ?

Charles : Pour quelqu’un qui souhaite continuer dans ce cœur de métier, une évolution vers d’autres métiers de la Data est envisageable : on peut opérer sur des étapes différentes du traitement de la donnée, en devenant par exemple Data Scientist, Data Engineer ou encore Chief Data Officer.

Stella : Pour moi, la formation serait une belle opportunité.

Chloé : Cela dépend d’où on se place dans la chaîne des métiers de la data et des compétences associées.

Data engineer

Data engineer

Le Data Engineer a pour rôle d’organiser la collecte, la gestion et l’analyse des données, qui est réalisée ensuite par l’équipe technique de la data.
Data steward

Data Steward

Le Data Steward vérifie la qualité des données avant de les exploiter.
Responsable du numérique

Responsable du numérique

Le métier de Responsable du Numérique devient de plus en plus répandu dans les entreprises, il permet la transformation au numérique.
Consultant en cybersécurité

Consultant en cybersécurité

Le consultant en cybersécurité est un expert en sécurité informatique, chargé de concevoir et sécuriser des systèmes informatiques précis.
Développeur IA

Développeur IA

Le développeur IA est un expert en intelligence artificielle. Il développe des algorithmes facilitant la vie des utilisateurs.
Web Analyst

Web Analyst

Le Web Analyst est une personne dédiée à l’analyse de l’activité en ligne d’un site. Il mesure les résultats et propose des solutions d’amélioration.
Data Consultant

Data consultant

Grâce à la collecte de données, le Data Consultant audite, analyse les données numérique et propose une véritable stratégie.
DPO

Data Protection Officer (DPO)

Le DPO est garant de la sécurité et de l’utilisation légale des données recueillies par l’organisation pour laquelle il travaille.
Traffic Manager

Traffic Manager

Le Traffic Manager analyse le comportement des internautes et met en place des stratégies (référencement, partenariats, publicités).
Data miner

Data analyst / data miner

Dans une entreprise, le Data Analyst – ou Data Miner – est responsable de toutes les opérations liées aux bases de données.
Big Data Architect

Big Data Architect

Le Big Data Architect facilite la collecte, la manipulation, la circulation et la restitution des données pour les autres membres de l’équipe data.

Pour résumer…

👨‍🏫 Quel est le rôle du DPO ?

Le Data Protection Officer est garant de la sécurité et de l’utilisation légale des données recueillies par l’organisation pour laquelle il travaille.

💰 Combien gagne un DPO ?

Entre 45K et 70K€

🏫 Quelle école pour devenir DPO ?

Une école d’ingénieurs, spécialisée en statistiques et en data.

👩🏼‍🎓 Quelle formation pour devenir DPO ?

Les formations pour les métiers de la data sont données par des universités ou des écoles d’ingénieurs, à Bac+5 ou Bac+6.

Formez-vous de chez vous !
+ de 20 formations en Comptabilité, Gestion, Juridique, RH avec EFCformation.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.