Garde forestier

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Chargé de patrouiller dans la forêt, le garde forestier a pour mission de veiller à la protection de l’espace naturel dans lequel il travaille.

Ce métier en contact avec la nature vous intéresse ? Retrouvez sur cette fiche toutes les informations pour savoir comment devenir garde forestier ainsi que les témoignages de Patrice, Isac et Yvonne qui nous parlent des différents aspects de leur métier (études, qualités requises, salaire…). 

En quoi consiste le métier de garde forestier ?

Patrice : Ce métier consiste à vérifier si une infraction a été commise. Si tel est le cas, il faut la répertorier, veiller à l’aménagement et l’entretien de la forêt.

Isac : Etre garde forestier c’est veiller à la bonne application des lois concernant la protection des forêts. Nous devons aussi rester attentif aux vols, au braconnage et aux incendies.

Yvonne : Cette profession a pour mission de veiller à la faune et la flore des forêts. Nous effectuons diverses tâches : répertorier les infractions, contribuer aux inventaires, veiller à l’exécution des travaux, martelage, plantation, assurer la conservation du territoire et surveiller quotidiennement les lieux.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Patrice : J’aime pouvoir être en contact direct avec la nature.

Isac : Je n’ai jamais aimé être enfermé entre quatre murs, c’est pour moi très gratifiant d’exercer une profession en pleine nature.

Yvonne : J’aime pouvoir être autonome et veiller à l’entretien des espace verts.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Patrice : C’est un métier fatiguant physiquement car nous marchons toute la journée en hiver comme en été.

Isac : Il est triste de constater des vols ou de devoir faire face à des incendies.

Yvonne : Il est difficile de travailler l’hiver.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Patrice : Il faut avoir une excellente vue et une bonne condition physique.

Isac : Il est important d’aimer la nature et d’être capable de veiller à sa conservation.

Yvonne : Il faut aimer la nature et être attentif.

Quelle est la formation pour devenir garde forestier ?

Pour devenir garde forestier(ère), il faut passer le concours national d’agent technique de l’environnement ou le concours national de technicien(ne) de l’environnement après l’un des diplômes suivants :

• BTS gestion forestière ;
• BTS gestion de conduite de chantiers forestiers ;
• CAP travaux forestiers ;
• BEP aménagement de l’espace, spécialité travaux forestiers.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, l’accès à cette profession se fait sur concours public, notamment le concours national d’agent technique de l’environnement ou le concours national de technicien(ne) de l’environnement.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non

Quel est le salaire d’un garde forestier ?

Le salaire d’un débutant est le SMIC.
Le chef de district forestier peut atteindre les 2000 € brut mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Patrice : Soyez avant tout passionné par la nature et les animaux.

Isac : Formez-vous car ce métier demande aussi de solides connaissances.

Yvonne : Veillez à votre condition physique.

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.