Vous souhaitez exercer un métier de surveillance publique et faire respecter la loi ? Découvrez le métier de gardien(ne) de police municipale et retrouvez toutes les informations nécessaires à connaître.

Découvrez les témoignages de Nuno, Sylvain et Christine, qui nous parlent des multiples aspects de la profession (qualités requises, salaire, études…).

En quoi consiste le métier de gardien(ne) de police municipale ?

Nuno : Mon métier consiste à assurer une surveillance, ordre et tranquillité dans les quartiers de la ville. J’ai donc pour mission de vérifier les stationnements, participer aux manifestations. Il m’arrive également de dresser des procès-verbaux et arrêter des personnes en cas de flagrant délit.

Sylvain : J’exerce cette profession depuis quatre ans. Je participe aux interventions liées au maintien de la sécurité, effectue des rondes de surveillance, gère la circulation ou encore verbalise en cas de nécessité. Pendant les vacances des personnes, il nous arrive de vérifier leur pavillon. C’est une demande de plus en plus fréquente chez les citoyens. Nous vérifions alors que tout se passe bien. Nous appelons ce type d’action « opération tranquillité vacances ».

Christine : Je suis gardienne de police municipale dans une petite commune. Mon métier consiste à assurer une police de proximité. Pour cela, je me déplace dans une zone préalablement définie, je vérifie les stationnements, la circulation, je réponds aux questions des citoyens. J’assure l’ordre et la tranquillité.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Nuno : Je me sens utile. C’est une manière d’apporter quelque chose à la population.

Sylvain : J’aime garantir l’ordre et aider les citoyens.

Christine : C’est un métier très humain où nous devons assister, informer et savoir écouter.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Nuno : Travailler la nuit est plus compliqué.

Sylvain : Les horaires instables.

Christine : C’est un métier très fatiguant physiquement.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Nuno : Il faut savoir garder son sang-froid et être disponible.

Sylvain : Pour exercer ce métier, il est important d’être un bon observateur mais à la fois discret et réactif.

Christine : Il faut avoir une très bonne condition physique et mentale.

Quelle est la formation pour devenir gardien(ne) de police municipale ?

Pour exercer cette profession, il faut passer le concours de la fonction publique pour gardien(ne) de police municipale. Pour cela, il faut être titulaire du Brevet National ou d’un CAP, être majeur(e) et ressortissant(e) d’un état membre de l’union européenne.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, l’accès à ce métier se fait par la voie du concours public.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non, mais vous pouvez préparez le concours grâce à la formation à distance. Le Cours Servais est spécialisé dans ce domaine.

Quel est le salaire d’un(e) gardien(ne) de police municipale ?

Le salaire d’un(e) débutant(e) est le SMIC.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Nuno : Soyez persévérant, rigoureux et un excellent observateur.

Sylvain : Il est important de bien savoir gérer son stress et oublier le travail une fois à la maison.

Christine : Il faut être un bon professionnel, ne pas abuser de son pouvoir et être toujours à l’écoute de la population.

PARTAGER