Vous avez le sens du contact et possédez de solides connaissances en droit immobilier ? Découvrez sur cette fiche métier, la profession de gestionnaire de copropriété à travers les témoignages de Paul, Caroline et Antoine qui nous décrivent leurs missions. 

En quoi consiste le métier de gestionnaire de copropriété ?

Paul : Le rôle principal d’un gestionnaire de copropriété est de gérer le suivi administratif d’un ou plusieurs immeubles. Ainsi, il faut veiller aux budgets pour entretenir l’immeuble et garantir un bon fonctionnement des parties communes. De plus, nous avons pour mission d’organiser une réunion annuelle avec les copropriétaires en assemblée générale pour discuter des besoins ressentis.

Caroline : Le gestionnaire de copropriété, également appelé syndic de copropriété, a pour mission d’administrer une copropriété, c’est-à-dire s’occuper de l’administration et des budgets définis mais également résoudre les problèmes de l’immeuble, comme les pannes, les conflits entre copropriétaires, les impayés, etc.

Antoine : Je suis syndic depuis cinq ans. J’administre les parties communes d’un immeuble, organise les réunions annuelles avec les copropriétaires, contacte les prestataires et partenaires variés (gardiens, entreprise de rénovation, architectes), et m’occupe également de la trésorerie et contrats d’assurance de l’immeuble.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Paul : J’aime le côté humain du métier.

Caroline : Conseiller et résoudre les conflits.

Antoine : J’aime superviser et prendre en charge la gestion de personnel.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Paul : Les horaires sont très pesants lorsque nous avons plusieurs copropriétés à administrer.

Caroline : Faire face aux problèmes quotidiens des copropriétaires n’est pas toujours simple.

Antoine : Le gros volume de travail.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Paul : Il faut avoir de solides connaissances en matière de droit de copropriété et assurer un bon entretien des immeubles.

Caroline : Il faut être mobile car ce métier se fait surtout sur le terrain, et aimer les relations humaines.

Antoine : Il est important d’être disponible, mobile et avoir de bonnes aptitudes en négociation.

Quelle est la formation pour devenir gestionnaire de copropriété ?

Pour exercer le métier de gestionnaire de copropriété, il faut être titulaire d’un diplôme Bac + 2/3 au minimum :
– BTS profession immobilière
– DUT carrières juridiques
– Licence pro activités juridique

Il est également possible de poursuivre ses études et devenir titulaire d’un master dans le domaine du droit immobilier et gestion patrimoniale.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

L’admission aux écoles se fait sur concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, notamment l’Institut national supérieur de l’immobilier ou encore l’Ecole supérieure des professions immobilières. Vous pouvez également choisir de vous former à distance, avec Ecole chez soi par exemple.

Quel est le salaire d’un gestionnaire de copropriété ?

Le salaire annuel brut d’un(e) débutant(e) est d’environ 35 000€.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Paul : Je leur dirais qu’il faut avoir une certaine fibre commerciale et un sens de la communication pour exercer ce métier.

Caroline : Il est important d’effectuer plusieurs stages pour acquérir de l’expérience.

Antoine : Développez vos qualités managériales pour pouvoir bien piloter vos équipes. Le sens de l’écoute est très important dans ce métier.