Le greffier transcrit tout ce qui est dit lors d’un procès. Il est en quelque sorte l’assistant du juge et a pour mission d’authentifier les décisions prises. Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier ? Découvrez comment accéder à la profession de greffier ainsi que les témoignages de Charline, Thierry et Paul qui nous parlent des différents aspects de leur profession. 

En quoi consiste le métier de greffier ?

Charline : Mon métier consiste à retranscrire ce qui est dit lors d’un débat. Je suis en quelque sorte la secrétaire du juge et j’ai pour mission de certifier ses décisions. Pour cela, j’ai comme missions de prévenir les parties sur les dates de l’audience, rédiger les actes ou encore les demandes des plaignants.

Thierry : Ce métier consiste à suivre un procès de A à Z et de tout retranscrire. Il faut également rédiger les procès-verbaux, mettre en forme les actes de justice et prévenir sur les dates des audiences.

Paul : Etre greffier c’est rédiger toutes les étapes du débat ainsi que les conclusions du juge. Nous sommes aussi l’interlocuteur au tribunal car nous informons sur les dates des audiences, sur les démarches à effectuer pour constituer un dossier, etc. Il faut donc gérer, préparer les dossiers, expliquer comment lancer une procédure, etc.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Charline : C’est un métier où l’on se sent très responsable et utile car le procès ne peut être authentifié sans notre présence et transcription.

Thierry : J’aime pouvoir suivre une affaire d’un bout à l’autre.

Paul : J’aime me sentir utile.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Charline : C’est un métier assez répétitif.

Thierry : Le relationnel avec le public n’est pas toujours simple à gérer.

Paul : La pression ressentie car nous sommes les garants de la certification des dossiers. C’est une grande responsabilité.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Charline : Il faut aimer le domaine du droit, être très rigoureux et discret.

Thierry : Organisation, discrétion et observation sont, selon moi, les qualités requises pour exercer ce métier.

Paul : Pour exercer ce métier, il faut être précis, réactif et rigoureux.

Quelle est la formation pour devenir greffier ?

Pour devenir greffier(ère), il faut passer le concours du ministère de la justice. Pour cela, le(la) candidat(e) doit être titulaire du baccalauréat ou d’un niveau Bac + 2 en droit.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, l’accès à ce métier se fait par la voie du concours public.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non. Vous pouvez toutefois préparer le concours via une école à distance comme le Cours Servais par exemple.

Quel est le salaire d’un greffier ?

Le salaire net mensuel d’un(e) débutant(e) est 1500€.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Charline : Effectuez des études de droit pour préparer au mieux le concours.

Thierry : Soyez rigoureux, organisé et discret.

Paul : Poursuivez vos études pour être le plus compétent possible et monter les échelons en devenant greffier en chef après quelques années.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.