Illustrateur jeunesse

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Vous êtes créatif et aimez l’univers de la jeunesse ? Découvrez comment accéder au métier d’illustrateur jeunesse grâce à Pascal, Sheila et Lily qui nous parlent de leur métier (études, qualités requises, salaire…). 

En quoi consiste le métier d’illustrateur jeunesse ?

Pascal : Le métier d’illustrateur jeunesse consiste à dessiner des histoires tout en donnant libre cours à ma créativité. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai choisi la presse enfantine. En effet, dans les autres secteurs il faut surtout pouvoir traduire un concept ce qui ne me plaisait pas forcément.

Sheila : Je suis illustrateur jeunesse en freelance pour l’édition. Ma profession consiste à rencontrer des éditeurs pour trouver des nouveaux projets. J’ai comme objectif principal de raconter des histoires aux plus petits et aux plus grands par mes dessins.

Lily : Cette profession a pour objectif de mettre en images des histoires racontées dans des livres de jeunesse. Il faut donc créer un univers, des personnages, etc. tout en étant adaptés aux attentes des enfants de nos jours.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Pascal : J’aime pouvoir avoir mon propre style et l’affirmer avec mon travail.

Sheila : Donner libre cours à ma fibre artistique.

Lily : Travailler en freelance a l’avantage de pouvoir organiser mes journées comme je le souhaite.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Pascal : La pression des éditeurs.

Sheila : C’est de plus en plus difficile de trouver du travail dans ce secteur et de vivre de mes dessins.

Lily : La compétition est très rude.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Pascal : Il est primordial de faire la différence par notre style pour continuer à avoir du travail et satisfaire les éditeurs.

Sheila : Il faut être très créatif, compétitif et répondre positivement aux attentes des clients.

Lily : Ce métier demande à savoir s’adapter aux nouvelles générations pour continuer à être un illustrateur reconnu.

Quelle est la formation pour devenir illustrateur jeunesse ?

Pour devenir illustrateur jeunesse, il est fortement conseillé de se former dans une école nationale supérieure d’arts et d’être titulaire d’un diplôme national ou supérieur d’arts et techniques ou encore d’arts appliqués.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

L’admission aux écoles supérieures d’arts se fait sur concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, comme par exemple l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts. Vous pouvez également vous former à distance avec Lignes et Formations.

Quel est le salaire d’un illustrateur jeunesse ?

Le salaire d’un illustrateur jeunesse varie selon sa notoriété et le nombre de commandes. Un album pour enfant est payé entre 1000 € et 4500 €.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Pascal : Je leur dirai d’être cultivé, compétitif et très créatif.

Sheila : Je leur conseillerai d’être polyvalent pour ainsi pouvoir répondre à un maximum de commandes.

Lily : Soyez rigoureux et tissez-vous un réseau de professionnel pour vous aider à trouver du travail.

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…