Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

Analyste des contaminants organiques, l’ingénieur(e) chimiste effectue plusieurs tâches dans le but d’améliorer notre vie quotidienne.

Vous souhaitez en connaître plus sur ce métier ? Retrouvez sur cette fiche toutes les informations pour savoir comment devenir ingénieur(e) chimiste, notamment les témoignages de Jacques, Charline et Pierre, tous les trois ingénieurs chimistes, qui nous parlent de leur métier. 

En quoi consiste le métier d’ingénieur(e) chimiste ?

Jacques : Ce métier consiste à travailler dans plusieurs domaines (air, sols, eau, déchets, etc.) afin de vérifier toutes contaminations et déterminer d’éventuels problèmes. Ainsi, il s’agit de participer dans les différentes étapes de la vie d’un produit.

Charline : Etre ingénieur chimiste c’est travailler plusieurs produits : parfums, médicaments, crèmes, aliments, déchets et bien d’autres. Nous travaillons surtout en laboratoire ou en bureau d’études, où nous effectuons plusieurs missions : recherche, productions industrielles… dans le but de créer ou d’améliorer des produits.

Pierre : Ce métier est très différent selon le lieu de travail. Il est possible de créer de nouveaux produits ou de les améliorer, de fabriquer des appareillages qui serviront à leur tour à créer des produis, ou encore travailler dans un bureau d’études où sont analysés des résultats, rédigées des notes techniques, des protocoles, etc.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Jacques : C’est un métier gratifiant car nous participons à la conception de produits afin d’améliorer notre vie quotidienne.

Charline : J’aime surtout analyser des résultats et diffuser des rapports sur certains produits.

Pierre : C’est un métier enrichissant. En effet, nous avons la possibilité d’effectuer plusieurs missions et ainsi en apprendre toujours un peu plus sur ce secteur.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Jacques : Malheureusement, c’est un métier touché par notre situation économique actuelle.

Charline : Il peut être très frustrant de devoir passer plusieurs journées à détecter un problème dans un produit.

Pierre : C’est un métier assez stressant car nous sommes responsables de la qualité d’un produit qui sera ensuite vendu au public.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Jacques : C’est un métier à risque donc il faut être très prudent.

Charline : Avoir de nombreuses compétences et être polyvalent sont des qualités nécessaires à avoir pour exercer ce métier.

Pierre : Il faut être créatif et capable de s’exercer dans tous les champs d’actions de ce métier.

Quelle est la formation pour devenir ingénieur(e) chimiste ?

Pour devenir ingénieur(e) chimiste, il est préférable de venir d’une école d’ingénieurs spécialisée dans la chimie :
• ENSC (écoles nationales supérieures de chimie) ;
• INSA (institut national des sciences appliquées) ;
• ESPCI (école supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de paris)…

Il est aussi possible de choisir la voie du Master professionnel en se spécialisant dans la formulation et la chimie industrielle ; contrôle et analyse chimique ; électrochimie, etc.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

L’admission en écoles d’ingénieur(e)s se fait sur concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, les écoles d’ingénieur(e)s se spécialisent dans ce domaine comme par exemple :
• ENSC (écoles nationales supérieures de chimie) ;
• INSA (institut national des sciences appliquées) ;
• ESPCI (école supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de paris)…

Quel est le salaire d’un(e) ingénieur(e) chimiste ?

Le salaire d’un(e) débutant(e) est d’environ 2300 € brut mensuel. Cependant, un(e) chef de service peut recevoir jusqu’à 5200 € brut mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Jacques : Soyez polyvalent car il est important de tout savoir maîtriser pour effectuer cette profession.

Charline : La créativité est très importante pour exercer ce métier. Il faut aussi avoir un sens des responsabilités et être très prudent car nous sommes constamment en contact avec des produits chimiques.

Pierre : On nous demande souvent d’exercer des tâches plutôt commerciales, pour cela il serait intéressant d’avoir une formation dans le secteur de la communication/ marketing.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER