Le juriste d’entreprise conseille sa société, protège ses intérêts et délivre les actes juridiques. 

En quoi consiste le métier de juriste d’entreprise ?

José : Je protège et défends les intérêts de ma société. J’établis et négocie les contrats. Je conseille ma direction et l’informe des lois en vigueur en cas de besoin.

Dominique : Je me considère comme le “conseiller” de l’entreprise qui m’emploie. Je connais le droit sur le bout des doigts et m’informe régulièrement des nouveautés pour répondre aux besoin de l’entreprise et la protéger. Je fournis des actes juridiques tels que les contrats en m’assurant de leur conformité aux textes de lois.

Alexandre : Juriste en PME, j’informe et conseille les dirigeants sur des questions d’ordre juridique, je gère les contentieux et rédige des actes juridiques.

Qu’est ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

José : Ce métier est vraiment enrichissant, j’en apprends tous les jours dans le domaine du droit.

Dominique : J’aime faire respecter la loi.

Alexandre : Ce métier est diversifié, les jours ne se ressemblent pas.

Qu’est ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

José : Je me sens parfois seul face à certaines recherches

Dominique : La complexité croissante du droit

Alexandre : Beaucoup de responsabilités sur mes épaules

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

José : Savoir faire preuve d’objectivité, être à l’aise oralement, rigoureux et avoir une capacité d ‘analyse et de synthèse.

Dominique : Avoir de solides connaissances en droit est indispensable, avoir une aisance relationnelle et le sens de la négociation.

Alexandre : Je dirais que la qualité principale est le raisonnement : savoir évaluer la situation, l’analyser et apporter les bonnes solutions. De plus, maîtriser parfaitement le droit et la langue française sont indispensables.

Quelle est la formation pour devenir juriste d’entreprise ?

Formation de niveau Bac + 5 au sein d’une université de droit. Le master de droit et le diplôme de juriste-conseil d’entreprise (DJCE) sont également très appréciés par les recruteurs.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non, cependant il existe des centres de formation à distance vous formant à ce métier, c’est le cas de EFC Formation.

Quel est le salaire d’un(e) juriste d’entreprise ?

Le salaire moyen d’un(e) juriste d’entreprise débutant(e) est d’environ 35 000 € brut par an.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

José : La formation est difficile à obtenir mais travaillez et persévérez car ce métier est vraiment extraordinaire !

Dominique : En tant que débutant, privilégiez une entreprise où il y a un service juridique, vous serez plus entourés, c’est rassurant pour débuter dans ce métier parfois complexe.

Alexandre : La langue anglaise devient indispensable dans notre métier. De plus, n’hésitez pas à vous affirmer, ce qui n’est pas toujours évident en début de carrière.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.