En fonction de l’employeur pour qui il travaille, le maître-chien n’aura pas les mêmes missions.

Dans l’armée, la gendarmerie ou bien dans la police, le maître-chien éduque son chien pour pouvoir se servir de ses sens et trouver par exemple de la drogue ou des explosifs. Dans les sociétés de gardiennage, le métier de maître-chien est davantage axé sur la surveillance d’un site. Il y a également des maîtres-chiens spécialisés dans l’éducation de chien de guide pour aveugles.

Jean-Jacques, Guillaume et Jonathan nous parlent de leur passion pour ce métier peu commun. Retrouvez également toutes les informations concernant le diplôme, le concours, la formation, les écoles pour devenir maître-chien. 

En quoi consiste le métier de maître-chien ?

Jean-Jacques : Le maître-chien travaille soit dans le privé, le plus souvent pour une société de gardiennage, soit dans le public pour la Police ou la Gendarmerie. Son rôle est d’éduquer le chien afin qu’il lui obéisse parfaitement. Il peut aussi prendre en charge un chiot pour le préparer à des besoins spécifiques de personnes handicapées.

Guillaume : Le maître-chien entraîne à travers de multiples exercices son chien pour qu’il utilise ses sens au service de l’homme. Il peut lui apprendre à dénicher de la drogue, à trouver une personne ensevelie sous une avalanche, ouvrir une porte, ou encore s’arrêter et s’asseoir à un passage pour piéton. C’est véritablement un métier de terrain.

Jonathan : La mission principale du maître-chien est d’amener le chien vers une éducation tournée vers le sauvetage, l’accompagnement de personnes handicapées, ou encore la sécurité.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Jean-Jacques : Le contact avec le chien bien sûr, et surtout voir les résultats !

Guillaume : J’aime être dans l’action. Avec le chien, pas le temps de s’arrêter, il faut toujours être à fond.

Jonathan : J’adore par dessus tout la complicité qui se crée entre le chien et moi. Quand on est ensemble sur le terrain, nous formons une véritable équipe de professionnels !

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Jean-Jacques : Les horaires décalés font partie du métier, mais c’est parfois difficile de tenir le rythme.

Guillaume : Le salaire qui ne met pas en valeur tous les efforts fournis pour éduquer le chien.

Jonathan : Je suis toujours navré quand j’entends aux infos qu’il y a eu un accident avec le chien d’un agent de sécurité. Les sociétés de gardiennage ne demande bien souvent qu’un casier judiciaire vierge, ce n’est pas suffisant !

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Jean-Jacques : Pour être maître-chien, il faut beaucoup de patience et de pédagogie. Et oui, il faut savoir expliquer au chien ce qu’on attend de lui, cela demande beaucoup d’efforts et d’ingéniosité.

Guillaume : Il faut toujours resté motivé. Vous êtes le moteur de l’équipe, et si vous savez bien communiquer votre enthousiasme, le chien vous suivra.

Jonathan : Le maître-chien doit avoir une bonne condition physique et une parfaite connaissance du milieu dans lequel le chien et lui travailleront (montagne, mer…).

Quelle est la formation pour devenir maître-chien ?

La Fonction Publique forme les maître(sse)s-chien en fonction de leurs propres besoins (montagne, mer, détection de stupéfiants…). Il y a donc des concours à passer.

Vous pouvez devenir moniteur-éducateur de chiens guides d’aveugles, après 3 ans de formations dans une association spécialisée. Il faut avoir le Baccalauréat ou un équivalent, et avoir entre 18 et 30 ans. Le diplôme est délivré par la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC).

Pour devenir maître-chien Agent de sécurité, vous devez obtenir le Certificat d’agent cynophile de sécurité. Cette formation est ouverte aux personnes ayant un niveau scolaire de la 3ème, ou ayant un CAP d’Agent de Sécurité.

Y a-t-il un concours de maître-chien ?

Si vous voulez devenir maître-chien dans la gendarmerie, maître-chien dans l’armée ou maître-chien dans la police, vous devrez réussir le concours. Renseignez-vous auprès de ces trois corps de métier pour connaître les démarches spécifiques à suivre..

Existe-t-il des écoles de maître-chien ?

Oui, en France de nombreux établissements permettent d’obtenir le certificat d’agent cynophile de sécurité.

Quel est le salaire d’un maître-chien ?

Le maître-chien débute en général sa carrière avec un salaire de 1300 € brut / mois, aussi bien dans la fonction publique que dans le privé. En fin de carrière, le maître-chien peut gagner 2000 €.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Jean-Jacques : Soyez persévérant !

Guillaume : Appréciez chaque jour la complicité qui s’installe entre votre chien et vous.

Jonathan : Ne soyez pas pressé. Éduquer un chien prend beaucoup de temps.