Le maître d’œuvre ou MOE a pour mission de réaliser un ouvrage sous certaines conditions (délais, coûts, etc.). Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier ? Découvrez tous les aspects de la profession grâce aux témoignages de Charles, Pascale et Humberto, qui nous parlent de leur métier (qualités requises, inconvénients, salaire…). 

En quoi consiste le métier de maître d’œuvre ?

Charles : Je suis maître d’œuvre dans le domaine des systèmes d’information depuis 5 ans. Mon métier consiste à réaliser un projet et le livrer sous des conditions définies au départ. Je dois donc participer à toutes les étapes du projet et garantir son bon déroulement avec l’aide du chef de projet.

Pascale : Le métier de maître d’œuvre consiste à être choisi par le maître d’ouvrage pour effectuer un projet. Dans le domaine de la construction, il faut effectuer des plans, organiser les travaux, coordonner les équipes et veiller au déroulement du chantier jusqu’à ce que le produit soit terminé. Il en est de même pour les autres secteurs d’activités. L’objectif principal est de réaliser un projet et livrer le produit final au chef de projet ou au maître d’ouvrage.

Humberto : Je travaille dans le domaine de la construction depuis plusieurs années. J’ai pour mission principale de coordonner et contrôler de A à Z les travaux effectués par les entreprises externes sous l’autorité d’un maître d’ouvrage jusqu’à la livraison finale du chantier.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Charles : J’aime piloter des projets, les phases de recette et répondre positivement aux attentes du maître d’ouvrage.

Pascale : C’est un métier polyvalent qui bouge constamment. La routine n’existe pas.

Humberto : J’aime réussir à respecter toutes les conditions stipulées et livrer le produit final sans problème ni retard.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Charles : Le poids de la responsabilité est difficile à gérer.

Pascale : C’est un métier fatiguant car il faut être très mobile.

Humberto : S’adapter aux différentes conditions de travail (terrains, équipes, prestataires…).

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Charles : Il est important d’être rigoureux, minutieux, ponctuel et organisé.

Pascale : Il faut avoir la capacité de gérer son stress, respecter les délais et réussir à résoudre les éventuels problèmes ou conflits.

Humberto : Pour exercer ce métier, il faut comprendre les attentes du maître d’ouvrage, être doué en gestion et pilotage de projet.

Quelle est la formation pour devenir maître d’œuvre ?

Pour devenir maître d’œuvre, il n’existe pas de formation obligatoire. Cependant, selon le secteur d’activité, des niveaux d’études sont exigés, comme le BTS d’Economie de la Construction, Ecoles de Commerce, etc.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non. Mais vous pouvez vous former à distance à ce métier. Ecole chez soi par exemple prépare à cette profession.

Quel est le salaire d’un maître d’œuvre ?

Le salaire brut mensuel d’un(e) débutant(e) est d’environ 1500 euros.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Charles : Je leur dirai qu’il est important d’être organisé, réactif et rigoureux.

Pascale : Il faut être rigoureux car ce métier exige que l’on soit le responsable technique du produit final.

Humberto : N’hésitez pas à procéder à de nombreuses vérifications avant toute réception contractuelle.