Spécialiste des mesures et calculs, le métreur contribue dans l’estimation du prix d’une construction. Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier ? Découvrez comment accéder à la profession de métreur grâce aux témoignages de Michel, Fany et Patricia. 

En quoi consiste le métier de métreur ?

Michel : Ce métier consiste à travailler en étroite collaboration avec l’architecte dans le but d’évaluer le coût d’une construction ou rénovation d’un bâtiment. Pour cela, j’ai pour mission d’effectuer le calcul des mètres carrés, la rédaction des cahiers de charge ou encore l’estimation de la quantité des matériaux nécessaires.

Fany : Je me suis orientée vers ce métier après avoir obtenu un BTS études et économie de la construction. Bien que ce soit un métier surtout dirigé pour les hommes, il existe de plus en plus de femmes qui s’orientent vers cette profession. En ce qui me concerne, je travaille dans une PME depuis 4 ans. J’ai pour but de répondre à des appels d’offre et répondre aux besoins de nos clients. L’objectif étant d’effectuer tous les calculs nécessaires afin d’établir le coût réel d’un bien immobilier.

Patricia : J’exerce ce métier depuis quelques années. Mon travail consiste à me rendre sur des chantiers afin d’effectuer tous les métrés et relevés de croquis essentiels pour établir les différents descriptifs qui serviront à la construction du bâtiment. Je détermine l’épaisseur des cloisons, les quantités de peinture, carrelage, etc.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Michel : C’est un métier très technique et polyvalent.

Fany : Le relationnel avec les clients.

Patricia : Le métier de métreur permet d’évoluer assez rapidement et devenir chef métreur.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Michel : Manier les chiffres demande beaucoup de concentration. C’est un métier qui peut être épuisant lorsque nous sommes plongés dans les chiffres une journée entière.

Fany : Devoir être constamment en mobilité.

Patricia : La pression ressentie.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Michel : Il faut bien sûr aimer les chiffres, être minutieux et observateur.

Fany : Il est important d’avoir de solides connaissances techniques mais aussi un bon sens relationnel.

Patricia : Mobilité, rigueur et autonomie sont selon moi les qualités requises pour exercer ce métier.

Quelle est la formation pour devenir métreur ?

Pour devenir métreur, il est conseillé d’acquérir un niveau bac + 2/3 avec un BTS études et économie de la construction, après avoir obtenu un bac pro technicien d’études du bâtiment.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non. Toutefois, certains établissement à distance vous permettent de vous former à ce métier (comme Ecole chez soi par exemple)

Quel est le salaire d’un métreur ?

Le salaire brut mensuel d’un(e) débutant(e) est de 1600 euros environ.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Michel : N’hésitez pas à effectuer quelques stages pour découvrir toutes les facettes du métier.

Fany : Je leur conseille de développer leur sens du relationnel car cela fera la différence près d’un client.

Patricia : Soyez ambitieux, réactif et curieux.