Dans l’armée française, la hiérarchie est divisée en trois groupes généraux : les officiers, les sous-officiers et les militaires du rang. Le militaire du rang est avant tout un soldat. Il est spécialisé dans un domaine qu’il choisit parmi une centaine. Il peut être cuisinier, électricien, secrétaire, pilote de char ou même tireur. 

En quoi consiste le métier de militaire du rang ?

Julien : Je suis mécanicien dans l’armée de terre, mais je suis avant tout un militaire, c’est pourquoi je suis un entrainement physique intense. Je contrôle, révise et répare aussi bien les véhicules automobiles, les véhicules blindés et les poids lourds. Je suis amené à effectuer des opérations militaires terrestres.

Cédric : Je suis aide-tireur éryx. L’éryx est un missile antichar. Je suis préparé à partir en mission et suis capable de travailler par tout temps, dans tout milieu, de jour comme de nuit. Je suis sous les ordres du tireur éryx, je suis responsable du contrôle des munitions et de l’approvisionnement du poste de tirs. Je peux être amené à remplacer le tireur éryx si besoin.

Martine : Mon métier dans l’armée de terre est assistante administratif. J’assure l’organisation administrative du personnel militaire, j’assiste les autorités en gérant le planning, organisant des réunions, préparant des réunions… J’effectue diverses tâches administratives et m’occupe de l’accueil physique et téléphonique au sein d’une unité.

Qu’est ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Julien : L’aventure et le dépaysement.

Cédric : La solidarité entre compagnons d’arme.

Martine : Je peux exercer un métier qui me plaît au sein de l’armée, valeur qui m’est très chère.

Qu’est ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Julien : Il est parfois difficile de laisser ma femme inquiète quand je pars en mission.

Cédric : Etre appelé en mission imprévue, il faut être toujours disponible, j’ai déjà été appelé en urgence pendant mes congés.

Martine : Les entrainements sportifs intenses, mais c’est primordial pour un soldat.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Julien : Il faut être disponible, sportif et avoir l’esprit d’équipe.

Cédric : Etre solidaire entre militaires, aimer l’esprit de groupe, la rigueur et l’autorité.

Martine : Etre responsable, organisé et discipliné.

Quelle est la formation pour devenir militaire du rang ?

Après avoir réussi des épreuves de sélection, les soldats suivent une formation militaire de 12 semaines au sein d’un centre de formation initiale des militaires du rang (CFIM), qui peut être éventuellement suivie d’une formation professionnelle en fonction du métier choisi.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, les candidat(e)s doivent suivre des épreuves de sélection : bilan médical, épreuves sportives, tests psychotechniques, entretien individuel et réunion d’information sur les différents métiers.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, en France il existe une dizaine de centres de formation initiale des militaires du rang (CFIM), ils dépendent chacun d’une brigade.

Quel est le salaire d’un militaire du rang ?

Les militaires du rang sont logé(e)s et nourri(e)s. Le salaire mensuel d’un(e) militaire du rang VDAT (volontaire de l’armée de terre) débutant(e) est d’environ 700 € brut et 1200 € brut pour un militaire du rang EDAT (engagé volontaire de l’armée de terre). D’éventuelles primes et indemnités peuvent également être versées en fonction des missions et de la taille de la famille du(de la) militaire.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Julien : Il n’est pas nécessaire d’être diplômé pour devenir militaire du rang, si vous êtes motivés vous pouvez devenir soldat. Pour les plus ambitieux, il existe des perspectives d’évolution après quelques années d’expérience et d’éventuelles formations.

Cédric : Avant de vous engager, renseignez vous bien et soyez sûrs d’être prêts à sacrifier une partie de votre vie privée.

Martine : L’armée de terre recrute, un grand nombre de possibilités s’ouvrent à vous, n’hésitez pas à vous engager.