PLUS DE 100 FORMATIONS, LAQUELLE CHOISIREZ-VOUS ?
1. Je choisis la formation qui m'intéresse
2. Ma demande est envoyée à une des meilleures écoles dans le domaine
3. Un conseiller m’appelle sous 48h pour parler de mon projet

Expert de la qualité des vins, l’œnologue accompagne l’élaboration des vins et la production des raisins.

Ce métier passionnant et traditionnel vous intéresse ? Découvrez sur Fiche métier comment devenir œnologue (études, salaires, qualités requises…) ainsi que les témoignages de Franck, Roger et Justine, tous les trois œnologues passionnés, qui nous parlent de leur métier. 

En quoi consiste le métier de œnologue ?

Franck : Ce métier consiste à accompagner la création des vins. Pour cela, nous travaillons directement avec les producteurs, nous les conseillons sur leur choix de cépages et plantation. Puis, il nous arrive aussi de commercialiser les vins que ce soit sur le territoire national ou international.

Roger : Cette profession consiste beaucoup à superviser la vinification. Nous devons aussi conseiller les viticulteurs pour améliorer la qualité de leurs vins. Finalement, nous assurons un rôle de commercial pour vendre les produits des producteurs.

Justine : Etre œnologue c’est être un expert de la science du vin et assurer la bonne qualité des vins. Nous participons dans toutes les étapes du vin, dés la production à la commercialisation du breuvage. De plus, nous assurons la relation avec les clients pour les conseiller dans leurs achats.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Franck : J’aime déguster et conseiller au mieux les clients.

Roger : En plus d’être un métier passionnant, il offre aussi de bons débouchés professionnels que ce soit chez les négociants, la grande distribution ou encore les exploitations viticoles.

Justine : J’aime faire des analyses et des tests sur les vins pour ensuite offrir de solides solutions aux producteurs.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Franck : C’est un métier qui peut être très stressant selon la part de responsabilité. Nous pouvons être en charge de milliers ou millions de bouteilles de vins. Il faut donc être extrêmement rigoureux.

Roger : C’est un métier où la pression se fait ressentir car la qualité de nos raisins dépend des conditions climatiques. Une année peut ainsi être moins bonne qu’une autre.

Justine : Le côté relationnel avec les clients n’est toujours simple.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Franck : Il faut être polyvalent. En effet ce métier demande de solides connaissances scientifiques, techniques, de gestion et commerciales.

Roger : Il faut avoir du nez et du palais, être rigoureux et un bon commercial.

Justine : Il est important d’être un as de la science du vin, savoir conseiller et vendre.

Quelle est la formation pour devenir œnologue ?

Pour exercer ce métier, il faut être titulaire du diplôme national d’œnologue accessible en niveau Bac + 5.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, l’admission dans l’une des cinq universités qui proposent ce diplôme ou l’Ecole nationale supérieure de l’agronomie se fait sur concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non

Quel est le salaire d’un œnologue ?

Le salaire d’un(e) débutant(e) peut aller jusqu’à 2500 euros brut mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Franck : Ne perdez pas votre sang-froid. Ce métier demande de la rigueur et discipline.

Roger : Il est important d’être passionné par ce métier et un véritable as de la dégustation.

Justine : Développez vos compétences commerciales afin d’être le plus efficace lors des négociations.

PLUS DE 100 FORMATIONS, LAQUELLE CHOISIREZ-VOUS ?
1. Je choisis la formation qui m'intéresse
2. Ma demande est envoyée à une des meilleures écoles dans le domaine
3. Un conseiller m’appelle sous 48h pour parler de mon projet