Défendeur du territoire national, l’officier de l’armée de terre forme et encadre des hommes et des femmes en vue de les préparer à partir en missions.

Ce métier vous intéresse ? Retrouvez sur cette fiche tous les renseignements pour savoir comment devenir officier de l’armée de terre (témoignages, salaire, études, qualités requises, avantages…). 

En quoi consiste le métier d’officier de l’armée de terre ?

Paul : Notre principale mission est de préparer nos hommes pour défendre le territoire en cas d’attaque. Pour cela, nous pouvons nous spécialiser dans un domaine, comme par exemple officier d’état major, officier des armes ou encore gestionnaire de toute la partie administrative, communication, etc.

Laurent : Ce métier consiste à servir l’Etat. Nous avons donc plusieurs missions, comme par exemple assurer une unité de combat, la bonne conduite d’une mission militaire ou encore s’occuper de la gestion et de tout ce qui est administratif.

Lisa : Je fais partie des peu de femmes travaillant dans ce secteur. Ma principale mission consiste à m’occuper de la gestion qui est effectuée quotidiennement, notamment le recrutement, la communication, la finance ou encore la gestion du personnel.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Paul : C’est un métier gratifiant car nous travaillons pour garantir la sécurité de notre pays.

Laurent : J’aime beaucoup le côté technique où nous nous occupons des matériaux, des systèmes de transmissions…Mais aussi préparer physiquement et moralement nos unités.

Lisa : J’aime cette profession car elle nous permet d’avoir une vie très active et constamment en évolution.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Paul : C’est un métier très fatiguant physiquement car il est très sportif.

Laurent : Ce métier exige que l’on ait un grand sens de la discipline ce qui peut être difficile à gérer au quotidien.

Lisa : Pour exercer cette profession il faut beaucoup se consacrer à l’institution ce qui engendre souvent des inconvénients dans nos vies personnelles ou dans notre moral.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Paul : Pour exercer ce métier il faut être très responsable, avoir de la discipline et de l’autorité.

Laurent : Etre officier de l’armée de terre demande de la maturité, du respect envers l’autre et bien sûr une bonne résistance physique et morale.

Lisa : Ce métier exige de l’organisation, de la maturité et de la réactivité.

Quelle est la formation pour devenir officier de l’armée de terre?

Pour devenir officier(ère) de l’armée de terre de carrière, il faut effectuer une formation au sein de l’école militaire de Saint-Cyr (ESM).
L’admission se fait sur concours. Il faut être titulaire d’un niveau Bac + 3 ou après une classe prépa pour y être accepté(e).

Cependant, pour devenir officier(ère) sous-contrat d’encadrement ou spécialiste, il faut passer un concours + une évaluation physique et polytechnique, avoir moins de 30 ans, être de nationalité française et être titulaire d’un diplôme de niveau Bac + 3 / classe prépa. De plus, il faut avoir passé 3 ou 4 mois de formation à l’ESM ou encore un an dans une école d’application.
La même procédure est utilisée pour devenir volontaire aspirant(e) de l’armée de terre.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, l’admission aux écoles se fait toujours sur concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, comme l’école militaire de Saint-Cyr.

Quel est le salaire d’un officier de l’armée de terre ?

Le salaire d’un(e) débutant(e) est de 1700 € brut mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Paul : N’oubliez jamais de rester en forme et soyez mature.

Laurent : Pour exercer cette profession il faut être très responsable et sérieux.

Lisa : Soyez organisé, mature et respectueux.