Orthophoniste

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

J’exerce à titre indépendant ou salarié aussi bien en cabinet, à domicile, dans un établissement de soin ou d’éducation spécialisé, en hôpital ou en maison de retraite. Ma mission principale consiste à corriger les troubles du langage de mes patients. Je suis, je suis, je suis… Orthophoniste.

Lise, Sarah et Marie-France, toutes les trois orthophonistes, nous parlent de leur métier, des études pour devenir orthophoniste, du salaire, de la formation, du concours où beaucoup de candidats se présentent pour peu d’élus. 

🍿 Le Métier d’Orthophoniste (en vidéo)

Anne Siccardi, orthophoniste à Grenoble, nous parle de son métier

En quoi consiste le métier d’orthophoniste ?

Lise : L’orthophoniste rééduque les troubles du langage oral et écrit ou de la communication.

Sarah : Le métier d’orthophoniste consiste à évaluer et rééduquer les troubles du langage oral et écrit le plus souvent mais qui font intervenir d’autres domaines liés : attention, mémoire, fonctions exécutives.

Marie-France : Mon intervention s’articule en deux temps : une phase d’évaluation puis de rééducation. J’interviens pour corriger les troubles du langage écrit, tels que la dyslexie, la dysorthographie et la dysgraphie ; et oraux (difficultés à articuler, retards de langage…)

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Lise : La relation avec les patients, pouvoir leur venir en aide là où ils n’y arrivent pas seul.

Sarah : La stimulation intellectuelle et la relation avec les patients sont les aspects les plus intéressants de ce métier.

Marie-France : J’adore être en contact avec les patients.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Lise : La préparation des séances (exercices, jeux, rapports de bilans…)

Sarah : La paperasse.

Marie-France : Tout ce qui touche de près ou de loin à l’administratif.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Lise : Pour exercer le métier d’orthophoniste, il est primordial d’être calme, doux, diplomate. Il faut aussi constamment être à la recherche des meilleures méthodes, et surtout aimer les gens parce qu’on passe notre journée avec eux et pour eux !

Sarah : La patience est le maître mot, et toujours chercher à gagner en compétences.

Marie-France : Trois mots : patience, écoute, et compétence !

Quelle est la formation pour devenir orthophoniste ?

Pour exercer en tant qu’orthophoniste, il faut être titulaire du Certificat de Capacité d’Orthophoniste (CCO). Ce diplôme s’obtient après 4 ans d’études dans une unité de formation et de recherche (UFR) de sciences médicales ou de techniques de réadaptation et la présentation d’un mémoire de fin d’études.  Durant ces quatre années, les élèves alternent cours théoriques et stages.

  • 1500 heures sont consacrées aux sciences du langage et de l’audition, à la psychologie, la psychiatrie, la gérontologie, la neurologie et la pathologie, les méthodes de bilan et de rééducation des différentes pathologies, la déontologie et la législation.
  • 1200 heures de stages d’observation puis de participation auprès de différentes populations (crèches, maisons de retraite, milieu scolaire, cabinets libéraux, institutions et secteur hospitalier).

Y a-t-il un concours d’orthophoniste ?

Oui. Chaque année, un nombre maximum d’étudiants admissibles est arrêté. Une sélection sévère est donc appliquée, car il y a beaucoup d’étudiants qui tentent leur chance mais très peu sont retenus. Pour se présenter au concours d’orthophoniste, il faut être titulaire du baccalauréat toutes séries ou d’un diplôme admis en équivalence.

Existe-t-il des écoles d’orthophoniste ?

Les centres de formation dépendant des UFR de médecine sont les seuls à vous délivrer le certificat de capacité d’orthophoniste. Plusieurs écoles, notamment à distance, permettent de préparer le concours d’orthophoniste (Poly-prepas, Excosup…)

Quel est le salaire d’un orthophoniste ?

Le salaire d’un orthophoniste est variable. Le salaire de l’orthophoniste débutant oscille entre 1800 et 2200€/mois. Il peut dépasser 5000 €/mois en fin de carrière.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Lise : Pour devenir orthophoniste, vous devez aimer vous occuper des autres et toujours rechercher à vous perfectionner.

Sarah : Les études sont stressantes et difficiles. Il va falloir vous accrocher !

Marie-France : En devenant orthophoniste, vous ne vous ennuierez pas car chaque patient est unique et, au fil des années, vous continuez de vous former.

Quel autre métier auriez-vous pu exercer ?

Lise : J’ai toujours souhaité travailler avec les enfants. J’ai choisi de devenir orthophoniste, mais j’aurai pu être professeur des écoles.

Sarah : Médecin, kinésithérapeute, ergothérapeute ou encore pédiatre.

Marie-France : Enfant, je rêvais d’être astronome ou astronaute !

Enseignement

Professeur des écoles

Le professeur des écoles est à la base de l’apprentissage des bases pour chaque individu : savoir lire, savoir écrire, savoir compter.
Animateur socioculturel

Animateur socioculturel

L’animateur socioculturel intervient aussi bien auprès de groupes de juniors que de séniors et dans des établissements diversifiés…
Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.
Assistante maternelle

Assistante maternelle

Vous aimez les enfants ? Vous voulez travailler de chez vous ? Devenez assistante maternelle !
Médiateur familial

Médiateur familial

Le médiateur familial est un spécialiste de la gestion des conflits familiaux. Il intervient dans des situations telles : rupture, divorce, garde d’enfants…
Professeur Sport EPS

Professeur d’EPS

Vous souhaitez exercer un métier physique mais porteur ? Découvrez la profession de professeur d’EPS.
Educateur sportif

Éducateur sportif

Les entraînements qu’il dispense dans sa discipline passe de la simple initiation à l’entraînement sportif de compétition.
Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas …
Orthophoniste

Orthophoniste

Ma mission principale consiste à corriger les troubles du langage de mes patients. Je suis, je suis, je suis… Orthophoniste.
Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.
Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Pour résumer

😀 Quelle sont les 3 qualités de l’orthophoniste ?

Patience, empathie, écoute.

📚 Quelles sont les écoles pour devenir orthophoniste ?

Les centres de formation dépendant des UFR de médecine sont les seuls à vous délivrer le certificat de capacité d’orthophoniste.

👩🏻‍🎓 Quel diplôme pour devenir orthophoniste ?

Il faut être titulaire du Certificat de Capacité d’Orthophoniste (CCO).

💰Combien gagne un orthophoniste ?

De 2 000€ à 5 000€.

Webinar

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.