A partir d’essences naturelles ou synthétiques, le parfumeur créé un parfum. Ce métier vous fait rêver ? Vous voulez découvrir comment devenir parfumeur ? Retrouvez sur cette fiche toutes les informations nécessaires à savoir (études, salaire, qualités requises, inconvénients…) ainsi que les témoignages de Claire, Pauline et Francis, qui nous parlent de leur métier. 

En quoi consiste le métier de parfumeur ?

Claire : Le métier de parfumeur consiste à imaginer et composer des odeurs à partir de plusieurs fragrances et essences naturelles ou synthétiques.
Pour cela, il faut réaliser de nombreux tests qui donneront naissances à un parfum, un savon, gel douche, etc.

Pauline : Ce métier consiste à développer de nouvelles odeurs. Pour cela, il faut être créatif et exécuter de nombreux essais. Je compare beaucoup ce métier à celui d’un artiste car nous devons constamment imaginer et surtout être passionné.

Francis : Le métier de parfumeur consiste à créer de nouvelles fragrances pour différents types de produits (parfum, eau de toilette, détergent, shampoing, etc.). Mais il est aussi possible d’améliorer des odeurs.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Claire : Ce que j’aime le plus dans mon métier c’est de pouvoir être libre et mettre en œuvre mon imagination.

Pauline : Ce métier m’a toujours impressionné, et je suis extrêmement heureuse de pouvoir exercer une profession dont je suis passionnée.

Francis : J’aime pouvoir connaître de nouvelles odeurs et de créer des parfums.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Claire : C’est un métier fastidieux qui demande beaucoup de patience jusqu’à l’aboutissement d’une fragrance.

Pauline : L’imagination est parfois très difficile à mettre en œuvre.

Francis : Le chemin pour arriver à un produit final est parfois très long et exténuant.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Claire : Il faut avoir du flair et être passionné des odeurs et des fragrances.

Pauline : Il est important de connaître les tendances actuelles et d’être passionné pour les odeurs et les arômes.

Francis : Il faut être créatif et réussir à exprimer nos imaginations.

Quelle est la formation pour devenir parfumeur ?

Il existe des formations dédiées à ce métier :

• Master pro en sciences et technologies spécialités parfumerie, cosmétique et arômes alimentaires ;
• Licence professionnelle en sciences et technologie spécialité parfumerie, cosmétique et arômes alimentaires ;
• Master spécialisé sécurité et réglementation internationale des parfums et des cosmétiques…

Pour être accepté en master, il faut passer des épreuves d’admission.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non

Quel est le salaire d’un parfumeur ?

Le salaire brut mensuel d’un débutant est d’environ 1500 € brut mensuel. Un parfumeur confirmé peut gagner jusqu’à 10 000 € brut mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Claire : Soyez passionné et créatif. C’est un métier qui exige aussi une « âme d’artiste ».

Pauline : Il faut être constamment attentif aux nouvelles tendances.

Francis : Il est conseillé de connaître plusieurs langues étrangères, notamment l’anglais.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.