Prothésiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Dans la vie, il faut savoir prendre du temps pour soi et pour son corps. En chouchoutant les ongles des hommes et des femmes, le prothésiste ongulaire contribue à les rendre encore plus beaux qu’ils ne le sont.

Bénédicte et Soraya, toutes les deux prothésistes ongulaires dans un centre à Paris et Justine, prothésiste ongulaire à domicile, nous parlent de leur métier, de la formation pour devenir prothésiste ongulaire (à distance ou en alternance), du salaire dans la profession, des écoles. 

En quoi consiste le métier de prothésiste ongulaire ?

Bénédicte : La prothésiste ongulaire s’occupe de la manucure, c’est-à-dire qu’elle prodigue tous les soins possibles aux ongles des mains et des pieds. Elle conseille les clientes, pose des faux-ongles, applique du vernis, des bijoux.

Soraya : C’est un métier vraiment tendance, car les gens attachent de plus en plus d’importance à leur apparence, et cela, jusqu’au bout des ongles. Des ongles parfaitement manucurés reflètent une personnalité soucieuse de son élégance, et de plus en plus de femme poussent désormais la porte de notre salon.

Justine : La prothésiste ongulaire est une professionnelle en soin esthétique des ongles. Notre rôle est de les embellir en les parant de vernis, de motifs, de bijoux, ou encore de prothèses ongulaires. La prothésiste ongulaire travaille en salon ou à domicile.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Bénédicte : J’apporte un moment de détente à mes clientes. Pendant qu’on s’occupe de ses ongles, elle se relaxe, car c’est un moment qu’elle ne s’accorde rien que pour elle.

Soraya : C’est un métier qui touche à la beauté, et comme pour toutes les femmes, c’est très agréable. De plus, je travaille à mon compte, ce qui me permet de mieux gérer ma vie de famille.

Justine : J’aime m’occuper des ongles et utiliser les différentes techniques que j’ai apprises (gel, résine, capsules…), prendre le temps de m’occuper de la clientèle, et la fidéliser.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Bénédicte : Les clientes qui ne sont jamais contentes, et oui, il y en a…

Soraya : Puisque que je travaille à mon compte, je dois m’occuper de toute la partie administrative : facturation, imposition, retraite, etc. C’est loin d’être amusant.

Justine : Ceux qui pensent que c’est un métier pour les sans-cervelle. Je suis prothésiste ongulaire par choix. Et j’adore mon métier.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Bénédicte : La prothésiste ongulaire doit être soigneuse, patiente, souriante, à l’écoute, et bien sûr avoir des ongles et une apparence irréprochables.

Soraya : Il faut aimer la beauté, suivre les tendances, et également proposer des nouveautés. Si vous êtes prothésiste ongulaire à domicile, il faut bien sûr avoir un véhicule et aimer se déplacer.

Justine : La prothésiste ongulaire doit être accueillante, et connaître parfaitement toutes les techniques de son métier. La créativité est aussi très appréciée.

Quelle est la formation pour devenir prothésiste ongulaire ?

Le(la) prothésiste ongulaire doit posséder un CAP esthétique cosmétique, ou avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans le métier pour travailler.

Y a-t-il un concours de prothésiste ongulaire ?

Non.

Existe-t-il des écoles de prothésiste ongulaire ?

Vous pouvez vous former dans de nombreux CFA, des centres de formation privés, ou par de multiples formations à distance (Sonails, Karis Formations, Educatel…). De nombreux(euses) prothésistes ongulaires choisissent ce métier lors d’une reconversion professionnelle dans le cadre d’un Congès Individuel de Formation (CIF), ou se font financer la formation par le Pôle Emploi lors d’une longue période de chômage.

Quel est le salaire d’un(e) prothésiste ongulaire ?

Le salaire d’un(e) prothésiste ongulaire débute généralement au SMIC. En fonction de son expérience, du lieu où il(elle) pratique, le salaire peut grimper jusque 1500 € / mois.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Bénédicte : C’est un secteur qui recrute de plus en plus, alors je n’ai qu’un conseil : Foncez !

Soraya : Ce métier est très agréable, il vous permettra d’être très vite sur le marché de l’emploi, et cela n’est pas négligeable.

Justine : Je vous conseille de suivre votre formation en alternance afin d’être de suite opérationnelle.

Quel autre métier auriez-vous pu choisir ?

Bénédicte : Je pense que j’aurais choisi de devenir esthéticienne.

Soraya : Parfumeur ou conseiller en image.

Justine : Pédicure-podologue, sans doute.

Estheticienne

Esthéticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.
Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !
Masseur

Masseur

Le masseur diffuse du bien être du bout des doigts. Il maîtrise plusieurs techniques de manipulation corporelle pour amener à la relaxation.
Spa praticien

Intervenant en centre bien-être et spa

Expert des soins de bien-être et relaxation, l’intervenant en centre bien-être et spa connaît à la perfection les différents soins effectués en spa et possède…
Conseiller en image

Conseiller en image

Etre conseiller en image c’est savoir valoriser une personne par rapport à son environnement, ses goûts personnels et sa personnalité
Parfumeur

Parfumeur

A partir d’essences naturelles ou synthétiques, le parfumeur créé un parfum.
Tatoueur

Tatoueur

Le tatouage, de plus en plus apprécié par la société, attire un grand nombre de passionnés désirant exercer la profession de tatoueur.
Perruquier

Perruquier

L’art de travailler les cheveux vous passionne ? Ce métier est fait pour vous.
Beauté - Mode

Maquilleur

Véritable artiste, le maquilleur réalise des maquillages qui peuvent servir à la fois pour embellir un visage ou bien pour le transformer.
Pédicure Podologue

Pédicure-Podologue

En plus de savoir comment soulager les douleurs, le pédicure-podologue est à même de concevoir des semelles orthopédiques.

Coiffeur

S’il y a bien un rituel auquel personne n’échappe, c’est le rendez-vous chez le coiffeur. Bonne nouvelle pour celles et ceux qui ont choisi de…

Pour résumer

✅ Quelle formation pour devenir prothésiste ongulaire ?

Un CAP esthétique cosmétique, ou avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans le métier pour travailler.

💰 Combien gagne un prothésiste ongulaire ?

Le SMIC pour commencer. Puis le salaire augmente avec l’expérience.

📚 Y a-t-il un concours à passer ?

Non.

🏫 Quelles écoles rejoindre ?

Vous pouvez vous former dans de nombreux CFA, des centres de formation privés, ou par de multiples formations à distance.





Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.



On répond à vos questions

Besoin d'aide ? 🙌