Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

Constamment à l’écoute de l’autre, le(la) psychologue du travail a pour mission de conseiller, observer et évaluer l’état d’un collaborateur en entreprise. Il(elle) peut aussi être appelé(e) à participer aux entretiens d’embauche pour aider à interpréter la personnalité des candidats.

Ce métier vous intéresse ? Découvrez comment accéder au métier de psychologue du travail ainsi que les témoignages de Jean, Joséphine et Sébastien, qui nous parlent de leur métier (études, qualités requises, salaire…). 

En quoi consiste le métier de psychologue du travail ?

Jean : Un psychologue du travail exerce sa profession dans une entreprise de petite ou grande taille. Nous avons pour mission de bien connaître les valeurs de l’entreprise et aider à les améliorer en fonction des attentes des salariés. Notre plus grande mission est bien sûr être disponible pour recevoir, écouter et conseiller les collaborateurs de l’entreprise.

Joséphine : Ce métier consiste à analyser et conseiller les travailleurs de l’entreprise. Nous travaillons aussi directement avec les divisions de ressources humaines dans le but de répondre positivement aux espérances et attentes des salariés. Ils nous arrivent aussi d’être présents lors des entretiens d’embauche pour connaître les candidats et aider lors de la sélection.

Sébastien : Etre psychologue du travail consiste à exercer les missions d’un psychologue dans un environnement d’entreprise. Nous devons accueillir, écouter et accompagner chaque individuel de celle-ci. Sachant que notre grande responsabilité est d’assurer la préservation de la santé psychique des salariés.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Jean : J’aime surtout mettre en place des actions de prévention et motivation.

Joséphine : J’aime beaucoup élaborer des études et diagnostics pour proposer des accompagnements et améliorations.

Sébastien : Je préfère écouter et aider les salariés.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Jean : Ne pas pouvoir mettre en place certaines actions qui peuvent me sembler très pertinentes.

Joséphine : Devoir respecter et accepter toutes les valeurs de l’entreprise.

Sébastien : Certains cas sont difficile à résoudre.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Jean : Il faut avoir le goût des autres et un très bon sens de l’écoute.

Joséphine : Il est important d’aimer observer et analyser.

Sébastien : Il faut aimer être à l’écoute des gens, savoir conseiller et avoir un bon équilibre personnel.

Quelle est la formation pour devenir psychologue du travail ?

Pour exercer cette profession, il faut être titulaire d’un diplôme de niveau Bac + 5 en psychologie.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non, cependant certaines universités proposent un Master pro spécialisé dans la psychologie du travail (Université de Poitiers, Université de Tours…).

Quel est le salaire d’un(e) psychologue du travail ?

Le salaire d’un(e) débutant(e) est de 1800 € brut mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Jean : Je leur conseillerai d’être un bon professionnel et de s’adapter aux différentes ambiances et valeurs des entreprises.

Joséphine : Soyez attentif, un bon observateur et surtout un excellent conseiller.

Sébastien : N’hésitez pas à conseiller, à rester aimable et proposer de nouvelles actions pour améliorer les conditions de travail des salariés.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER