Ce métier vous intéresse ? Formez-vous de chez vous grâce à notre partenaire. Plus d’informations et documentation gratuite en bas de cette page.

Le(la) sophrologue est une personne pratiquant la sophrologie, une méthode basée sur des techniques simples et efficaces centrées sur la respiration, le corps et l’imagination dirigée. Il(elle) aide les patients à s’épanouir et se détendre physiquement. Découvrez le métier de sophrologue à travers les témoignages de Yann, Virginie et Laetitia

En quoi consiste le métier de sophrologue ?

Yann : Je reçois les patients individuellement ou en groupe en fonction de leurs besoins. En individuel, j’instaure un climat de confiance avec le patient, je l’aide à se détendre physiquement, à atténuer la douleur et / ou le stress. En consultation en groupe, nous effectuons des exercices de relaxation.

Virginie : J’ai mon propre cabinet de sophrologie. J’aide les patients à se sentir mieux à travers des exercices de respiration, relaxation et méditation.

Laetitia : Mon métier est varié, mon objectif est d’aider les gens par une méthode de soin de l’esprit, par exemple contribuer à l’épanouissement du patient, apprendre à bien respirer, à gérer son stress, aider à gérer une douleur, préparer un accouchement, traiter les troubles alimentaires, du sommeil, la dépendance à l’alcool ou au tabac.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Yann : Mon métier est une véritable passion, j’aime partager mon savoir.

Virginie : Mon métier est vraiment enrichissant personnellement, j’aime rencontrer de nouvelles personnes et les aider.

Laetitia : Je ne me lasse pas de voir les résultats positifs de la sophrologie sur les patients.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Yann : Ce métier n’est pas encore bien connu, il n’est pas facile d’avoir un salaire suffisant tous les mois en tant que débutant.

Virginie : La solitude, avoir son propre cabinet n’a pas que des avantages.

Laetitia : Les amplitudes horaires de travail sont larges, je finis tard le soir pour accueillir les salariés après leur journée de travail.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Yann : Il faut être à l’écoute et aimer transmettre un savoir.

Virginie : La principale qualité est la patience, il faut savoir écouter, être compréhensif mais également persuasif.

Laetitia : Etre autonome et avoir une bonne capacité d’adaptation.

Quelle est la formation pour devenir sophrologue ?

La sophrologie n’est pas une discipline reconnue en France, elle ne nécessite donc pas de diplôme d’Etat pour la pratiquer. Cependant, il est nécessaire d’acquérir un certificat ou un diplôme privé de praticien de la sophrologie dispensé par l’un des établissements de la Fédération des écoles professionnelles en sophrologie.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, il existe 12 écoles en France reconnues par la Fédération des écoles professionnelles en sophrologie.

Quel est le salaire d’un(e) sophrologue ?

Un(e) sophrologue indépendant(e) est rémunéré(e) à la consultation (environ 40 € la séance).

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Yann : Il faut être motivé, car il n’est pas facile de vivre de ce métier, il est important de se faire beaucoup de publicités.

Virginie : La sophrologie est en pleine expansion en France, si vous êtes passionnés, n’hésitez pas à vous lancer!

Laetitia : Je conseille de prendre des cours de coaching personnel avant d’exercer ce métier.

 

Formez-vous au métier de sophrologue

Formez-vous de chez vous, à votre rythme grâce à Educatel. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.

Formez-vous au métier de diététicien

Formez-vous de chez vous, à votre rythme grâce à Educatel. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.


PARTAGER