Surveillant pénitentiaire

Vous souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir le travail qui vous rendra heureux(se) avec un essai gratuit.

Les métiers de la Justice vous intéressent ? Découvrez sur cette fiche comment accéder au métier de surveillant pénitentiaire ainsi que tous les aspects de cette profession grâce aux témoignages de Fani, Mohammed et Jean. 

En quoi consiste le métier de surveillant pénitentiaire ?

Fani : Ce métier consiste à prendre en charge et à surveiller les personnes détenues afin de maintenir la sécurité publique mais aussi aider à leur réinsertion sociale.

Mohammed : J’exerce ce métier depuis plusieurs années. Ma mission principale est de surveiller des prisonniers dans un centre pénitentiaire. Pour cela, j’effectue constamment des vérifications de l’état des cellules et des couloirs, je surveille les différentes activités et animations crées et je suis en charge de la sécurité au sein du centre.

Jean : Etre surveillant pénitentiaire consiste à accompagner et surveiller les détenus dans un centre pénitentiaire ou dans des maisons d’arrêt où se trouvent certains détenus lorsqu’il s’agit de courte peine ou détention provisoire. Il faut donc être présent lors des différentes activités de la journée : réveil, appel, distribution des repas, activités sportives, animation, etc.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Fani : J’aime contribuer à la réinsertion des détenus.

Mohammed : C’est un métier qui permet d’occuper différents postes et d’évoluer professionnellement.

Jean : Ce que je préfère dans mon métier est de contribuer à la réinsertion des prisonniers dans la société.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Fani : Les missions de réinsertion sont parfois difficiles avec certains détenus.

Mohammed : Le salaire peu élevé et les horaires instables.

Jean : Gérer des conflits.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Fani : Il est important de savoir écouter, conseiller et être diplomate.

Mohammed : Il faut avoir une excellente condition physique et une maitrise de soi.

Jean : L’autorité, la maitrise de soi et l’écoute sont les qualités requises pour exercer ce métier.

Quelle est la formation pour devenir surveillant pénitentiaire ?

Pour devenir surveillant(e) pénitentiaire, il faut être titulaire du diplôme national du brevet ou équivalent.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, l’accès à cette profession se fait uniquement sur concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

L’Ecole Nationale de l’Administration Pénitentiaire est spécialisée dans ce domaine. Elle forme les candidat(e)s pendant 8 mois après leur réussite au concours. Pour préparer le concours d’entrée, vous pourrez opter pour la formation à distance (avec des organismes spécialisés tels les Cours Servais par exemple)

Envie de vous former ?
+ de 100 formations à distance à découvrir sur Onseforme.com

Quel est le salaire d’un surveillant pénitentiaire ?

Le salaire d’un(e) débutant(e) est d’environ 1500 euros net mensuel et augmente selon les échelons et l’expérience.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Fani : Si vous souhaitez exercer une profession dans le domaine de la justice, je vous conseillerai ce métier qui est très fort humainement et permet d’évoluer professionnellement et personnellement.

Mohammed : Soyez toujours en excellente condition physique et apprenez à gérer votre stress.

Jean : Je leur conseillerai de développer des qualités humaines telles que l’écoute, la diplomatie et le respect.

A la recherche du métier qui "matche" parfaitement à votre profil et vos ambitions ? Essayez gratuitement la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir le travail qui vous rendra heureux(se).


101 affirmations positives

Affirmations positives

Très en vogue, l’affirmation positive permet de (re)prendre confiance en soi. Voici 101 affirmations positives pour vous booster.

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !





Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.