Terrassier

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Vous souhaitez participer activement à l’embellissement de votre ville ? Ce métier est fait pour vous !

Le terrassier s’occupe de l’entretien de la voie rurale, l’aménagement des carrefours, trottoirs, terrains, chantiers, etc.

Découvrez plus en détails ce métier grâce aux témoignages de Paul, Jean-Claude et Charlie, et apprenez comment devenir terrassier (formations, salaire, qualités requises). 

En quoi consiste le métier de terrassier ?

Paul : Je suis terrassier pour les Travaux Publics depuis plusieurs années. J’ai pour principale mission la participation aux chantiers de plusieurs communes, notamment l’entretien de la voie publique, les constructions de bâtiments et d’aménagements, etc.

Jean-Claude : Etre terrassier c’est travailler en plein air toute l’année afin d’entretenir les voies, aménager les carrefours, les routes, construire des aménagements… Pour cela, ils nous arrivent aussi de nous occuper du nivellement, du drainage ou encore réparer et entretenir des immeubles.

Charlie : Ce métier très physique consiste à s’occuper de l’entretien des voies publiques, des immeubles… Les tâches à effectuer dépendent des chantiers, il peut s’agir de creuser des tranchées, préparer un terrain pour une construction, assurer des fondations, etc.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Paul : C’est un métier très polyvalent qui me permet de réaliser différentes missions selon les chantiers. De plus, j’ai la possibilité de travailler dans plusieurs zones de la commune et de voir du paysage, au contraire de beaucoup de personnes qui passent leurs journées au bureau devant un ordinateur.

Jean-Claude : Ce que j’aime dans ce métier c’est le fait de pouvoir travailler en plein air et de ne pas être enfermé entre quatre murs.

Charlie : Ce métier me permet d’apprendre constamment de nouvelles choses, que ce soit des techniques ou encore des outils. Je développe ainsi mes compétences au fur et à mesure.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Paul : C’est un métier très physique qui exige beaucoup de nous. De plus, en hiver il est très difficile de supporter le mauvais temps.

Jean-Claude : Comme c’est un métier très physique, je rentre souvent chez moi exténué.

Charlie : Devoir être constamment en pleine forme est très difficile surtout en hiver.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Paul : Il faut surtout être en forme et aimer travailler avec ses mains.

Jean-Claude : Etre en forme et respecter les règles de sécurité sont les qualités les plus importantes à avoir.

Charlie : Il faut savoir respecter les règles imposées par nos supérieurs, notamment les règles de sécurité et avoir un petit côté commercial car il peut nous arriver d’aller acheter du matériel.

Quelle est la formation pour devenir terrassier ?

Il est possible d’exercer cette profession sans formation, cependant il est conseillé d’être titulaire d’un diplôme pour faciliter l’embauche.

• CAP constructeur de routes ;
• CAP conducteur d’engins, travaux publics et carrières …
• Brevet Professionnel maçon ou conducteur d’engins de chantier de travaux publics.
• Bac pro travaux publics…

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non

Quel est le salaire d’un terrassier ?

Le salaire mensuel brut d’un débutant est d’environ 1400€ + primes.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Paul : Multipliez vos expériences pour pouvoir avoir une plus grande opportunité d’embauche en entreprise.

Jean-Claude : Soyez courageux, persévérant et surtout très en forme !

Charlie : Choisissez un diplôme car ils le sont de plus en plus exigés par les recruteurs.

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.