Spécialiste de la pose et la réparation de vitres, le vitrier peut travailler au sein d’une entreprise ou à son propre compte.

Retrouvez sur cette fiche les témoignages de Paul, Catherine et Victor, tous les trois vitriers depuis plusieurs années et découvrez comment accéder au métier de vitrier (qualités requises, études…). 

En quoi consiste le métier de vitrier ?

Paul : Ce métier consiste à élaborer et à poser des vitres dans une structure pour l’aménagement intérieur ou encore pour la construction d’un immeuble.

Catherine : Dans un premier temps, nous préparons la vitre aux bonnes dimensions à l’atelier et dans un deuxième temps, nous nous dirigeons sur le chantier pour effectuer la pose de celle-ci.

Victor : Etre vitrier c’est travailler le verre pour créer plusieurs types d’éléments : fenêtres, miroirs, aquariums… Pour cela, une grande partie de notre métier s’exécute à l’atelier et par la suite nous nous déplaçons chez les clients ou dans les chantiers pour transporter et installer les matériaux.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Paul : C’est un métier qui évolue énormément. Il suffit de regarder les nouveaux aménagements et édifices créés pour s’en rendre compte.

Catherine : Je préfère l’étape de la fabrication et surtout la miroiterie.

Victor : C’est métier polyvalent où nous fabriquons les matériaux commandés et sommes en contact direct avec les clients.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Paul : Le relationnel avec certains clients.

Catherine : C’est un métier très complexe selon le type de verre.

Victor : Les horaires. En effet, ils nous arrivent de devoir rester plus de temps à l’atelier pour préparer tout le matériel.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Paul : Il faut être précis, rigoureux et respecter les règles de sécurité.

Catherine : Il faut être curieux et apprendre à travailler avec tous les types de verre.

Victor : Etre créatif, précis, organisé et rigoureux sont des qualités indispensables pour exercer ce métier.

Quelle est la formation pour devenir vitrier ?

Pour devenir vitrier(ère), il est possible de se former dés le Bac, en choisissant la voie professionnelle : Bac pro ouvrages du bâtiment, ou encore un CAP en construction d’ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non

Quel est le salaire d’un vitrier ?

Le salaire d’un vitrier augmente selon son expérience.
Un(e) débutant(e) reçoit en moyenne 1500 € mensuel brut.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Paul : Favorisez les études. En effet, le CAP ou le Bac pro est très apprécié par les recruteurs.

Catherine : Soyez créatif et rigoureux.

Victor : Il faut avoir un sens de l’esthétique, être créatif et à l’écoute des besoins de nos clients.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.