Vous êtes passionné par les nouvelles technologies et le marketing ? Vous souhaitez travailler dans le domaine du web ? Devenez webmarketeur ! Découvrez à travers cette fiche métier la profession de webmarketeur et tous les aspects importants à connaître (qualités requises, études, points positifs du métier, etc.). 

En quoi consiste le métier de webmarketeur ?

Catherine : Le métier de webmarketeur consiste à développer une stratégie e-marketing afin de booster le trafic de visite du site d’une entreprise et répondre à des objectifs de ventes en ligne.

John : Je travaille dans une entreprise de télécommunications depuis trois ans. Ma profession consiste à mettre à jour le contenu du site web, élaborer des campagnes internet pour mettre en avant des offres promotionnelles et augmenter le nombre des ventes via le site et les applications mobiles.

Ahmed : J’exerce cette profession depuis cinq ans dans une agence web. J’ai pour mission de travailler en tant que consultant dans des entreprises de plusieurs secteurs d’activités dans le but d’aider à améliorer le taux de visite de leur site, mesurer les tendances du marché, élaborer des reportings et mettre en place des campagnes publicitaires online.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Catherine : J’aime travailler en équipe avec notamment les collègues du Marketing et de la Communication.

John : C’est un métier qui évolue constamment. De nouvelles tendances apparaissent pour améliorer la notoriété d’une marque sur internet. On n’a jamais le temps de s’ennuyer.

Ahmed : J’aime être force de proposition et travailler en équipe.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Catherine : Il est parfois difficile d’atteindre les objectifs d’audience prévus.

John : Certains secteurs d’activité sont plus difficiles que d’autres. Il faut donc bien réfléchir à l’entreprise dans laquelle nous souhaitons travailler.

Ahmed : Rester de nombreuses heures au bureau devant mon ordinateur.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Catherine : Il faut être attentif aux nouvelles tendances, développer sans cesse les applications mobiles et les sites web et bien sûr être force de proposition.

John : Il est très important d’aimer travailler en équipe et de se donner à 100% dans l’entreprise pour laquelle nous travaillons.

Ahmed : Pour exercer ce métier, il faut connaître de nombreux logiciels, et avoir de bonnes bases en html pour savoir parler aux équipes techniques.

Quelle est la formation pour devenir webmarketeur ?

Pour devenir webmarketeur(trice), il est conseillé d’être diplômé(e) d’un Master I ou II dans le domaine du Marketing et Communication ou dans le Digital Business.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

L’accès à certaines écoles se fait sur concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, notamment l’Ecole Supérieure de Commerce et d’Economie Numérique. Vous avez également des écoles à distance come ESECAD qui dispensent des formations dans le domaine du web.

Quel est le salaire d’un webmarketeur ?

Le salaire d’un(e) débutant(e) est d’environ 30k brut annuel. Il peut rapidement grimper avec l’ancienneté.

Quels conseils donneriez vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Catherine : Je leur conseillerai d’apprendre à utiliser les outils de Google, des outils de CRM ou encore bureautiques. En effet, ils seront très utiles dans leur quotidien.

John : Ne négligez pas les études. C’est un métier très recherché, il faut donc pouvoir se différencier face aux autres candidats.

Ahmed : Des compétences en anglais sont très conseillées pour exercer ce métier. Il faut également être à l’écoute des dernières nouveautés en terme de web et des nouvelles technologies.